Agenda Design Expositions Lifestyle Votre Week-End à Bruxelles

NADJA ZERUNIAN PRESENTE « HONEY, SHE SAID » AU SALON COLLECTIBLE

DESIGN. Nadja Zerunian à COLLECTIBLE 2020 – Salon dédié au Design : pièces uniques, éditions limitées – du 5 au 8 mars 2020 à Bruxelles.

Au prochain Collectible, salon bruxellois du Design dédié aux pièces uniques et aux éditions limitées qui se tient du 5 au 8 mars 2020, la designer new-yorkaise Nadja Zerunian présente un nouveau projet « honey, she said », qui poursuit sa fascination pour le sens de la bonté.

La foire, qui se déroule du 5 au 8 mars à l’Espace Vanderborght à Bruxelles, est conçue comme une plate-forme fédératrice et un point de rencontre exclusif, réunissant des galeries et designers internationaux de renom.

Après une carrière réussie en tant que designer senior pour Calvin Klein à New York et directrice de la création chez Georg Jensen et The Swatch Group, Nadja Zerunian a changé d’orientation: elle savoure désormais l’interaction immédiate avec les artisans et les fabricants. Elle collabore avec des artisans de Roumanie, d’Algérie, d’Albanie, de Géorgie, d’Autriche et d’Italie pour développer de petites séries en édition limitée, mettant en évidence l’immense potentiel, la pertinence et la connaissance de l’artisanat local. Elle conseille le programme Erste Foundation Roma Partnership, est consultante créative pour l’ONUDI / Organisation des Nations Unies pour le développement industriel et partenaire fondateur de co / rizom.

Nadja Zerunian a construit son oeuvre singulière dans le design contemporain avec une variété de projets autonomes au cours des dernières années, y compris des présentations au prestigieux Design Miami, Handmade by Wallpaper * à Milan et à la Vienna Design Week. Son travail s’articule autour de la complexité des relations et de l’ambiguïté de la beauté, généralement associée au bien, à l’honnêteté et au courage.

« honey, she said… » se compose de trois ensembles en verre, bronze, or et perle – explorant l’équilibre délicat de la bonté – qui, si elle n’est pas soigneusement calibrée, devient toxique.

La collaboration avec Sophie Lachaert de l’atelier lachaert dhanis et Paul M. Graves et Aleksandar Pertemov alias Abby Union, fait référence à des jouets sensuels. Ustensiles précieux, suggérant des sensations luxuriantes – remettant en cause la mort des routines quotidiennes. Les objets servent de prosaïques tâches cérémoniales, mais examinent en fin de compte les notions d’amour, de luxure et de tentation.

Photos © Thomas Albdorf

0 comments on “NADJA ZERUNIAN PRESENTE « HONEY, SHE SAID » AU SALON COLLECTIBLE

Laisser un commentaire

Please log in using one of these methods to post your comment:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s