Bons plans Expositions Lifestyle Votre Week-End à Bruxelles

« ANTARCTICA » : UNE PLONGEE EMERVEILLEE DANS LE GRAND BLANC

CRITIQUE / EXPOSITION. ANTARCTICA – Exposition du 17 octobre 2019 au 30 août 2020, au Muséum des Sciences naturelles, Bruxelles.

Il était là, le grand, l’immense, Luc Jacquet, pour l’inauguration d’Antarctica venue s’installer pour cette année scolaire au Muséum des Sciences Naturelles de Bruxelles. Il est au centre de cette exposition, lui, le réalisateur oscarisé, qui est retourné dix ans après « La Marche de l’empereur », en Antarctique accompagné de deux photographes naturalistes pour capter l’incroyable diversité du continent blanc, grand comme vingt-deux fois la France, inhabité par l’Homme et protégé par le Traité sur l’Antarctique signé il y a 60 ans, à Washington.

Antarctica n’est pas une exposition comme les autres. Si elle séduit le spectateur, ce n’est pas seulement par la beauté de ces images inédites mais aussi du fait qu’elle s’affranchit des scénographies traditionnelles, comme aime à le dire Cédric Lesec, Directeur des relations extérieures et de la diffusion du musée des Confluences de Lyon où a été créée l’exposition en 2015. Elle est un voyage, une plongée – au sens littéral du terme – dans le rêve du Grand Blanc. Sous la glace, c’est Laurent Ballesta, plongeur, photographe et biologiste marin, qui relève un défi à la fois technique et humain en partant à la découverte des profondeurs d’une biodiversité encore méconnue. Sur la glace, Vincent Munier, photographe de l’extrême, témoigne de la vie animale en Terre Adélie.

Si l’exposition Antarctica éblouit autant, c’est qu’elle mélange les approches scientifique et esthétique. Tout est image, tout est son. La banquise apparaît comme une porte entre deux mondes : au-dessus, un environnement violent, balayé par les vents et peuplé de quelques rares espèces, et en-dessous, un milieu serein qui regorge de vie. Les images extraordinaires de ces manchots et de ces phoques, sur grand écran, vous entourent et vous emportent au cœur de ce continent, normalement uniquement accessible aux scientifiques.

Enfin, Antarctica ne laisse pas indifférent par le message qu’elle fait passer sur les dangers que court la planète à cause du réchauffement climatique, mais sans jamais verser dans la leçon de la morale. Et c’est là sa prouesse : elle nous invite naturellement à adhérer aux combats de WWF (partenaire de l’exposition) qui a décidé de protéger cet écosystème si particulier… Carole Paleco du Muséum nous explique comment cette réflexion s’inscrit dans la démarche de « science citoyenne » du musée en amenant les citoyens, jeunes ou moins jeunes, vers les sciences. Car, oui, c’est une exposition tout public, à la fois pédagogique et ludique, qui fera retrouver aux adultes leur émerveillement d’enfant et qui donnera aux plus petits l’envie de découvrir les spécimens du Muséum. Un conseil : plongez-y sans modération !

Colombe Warin

Nocturne Brussels Museums, le 7 novembre 2019 https://brusselsmuseumsnocturnes.be/fr/
&
Antarctica Day : Journée famille, le dimanche 1er décembre de 10h à 18h

Institut Royal des Sciences Naturelles – Muséum – Rue Vautier, 29. 1000 Bruxelles

Antarctica-slide-03-FR

0 comments on “« ANTARCTICA » : UNE PLONGEE EMERVEILLEE DANS LE GRAND BLANC

Laisser un commentaire

Please log in using one of these methods to post your comment:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s