Bande dessinée Livres

BD : « MATA HARI », L’ESPIONNE QUI T’AIMAIT

Bande Dessinée. BD, la Chronique de Philippe Degouy
« Mata Hari ». Par Gil et Paturaud. Editions Daniel Maghen, 72 pages

Publié aux éditions Daniel Maghen, « Mata Hari » propose un portrait émouvant d’une femme moderne qui a vécu pour être aimée et dont la culpabilité d’espionnage reste encore contestée aujourd’hui.

Vincennes, 15 octobre 1917. « J’ai cru mourir mille fois, mais aujourd’hui, la sentence est tombée. Quelle étrange coutume d’exécuter les gens à l’aube. Au moment où l’espoir ressurgit à l’horizon avec les premières lueurs du jour. » Margareth Zelle MacLeod, mieux connue sous le nom de Mata Hari, est sur le point d’être fusillée par les Français pour espionnage au profit de l’Allemagne. Avant de tomber sous les balles, elle revoit sa vie défiler.

Mariée à un officier hollandais alcoolique et violent, elle le suit aux Indes. Initiée aux danses locales, elle quitte tout pour rejoindre Paris comme danseuse exotique. Et une vie de princesse réinventée à chaque amant rencontré. Car Mata Hari a un grand besoin d’amour et de reconnaissance. Elle passe d’un homme à l’autre. Tout en travaillant à la fois pour l’Allemagne et la France, deux pays en guerre. « Finalement, quel crime ai-je commis si ce n’est d’avoir trop aimé? »

Une question qui reste encore sans réponse définitive aujourd’hui. Qu’importe au fond, il reste ce mystère Mata Hari et une femme dont le charme envoûtant ne peut laisser personne indifférent. Le scénariste Esther Gil et le dessinateur Laurent Paturaud, avec cette BD publiée aux éditions Daniel Maghen, ont choisi de donner la parole au personnage pour tenter de comprendre Mata Hari dans ses choix. Et laisser le lecteur réfléchir au fond du dossier. La jeune femme était-elle réellement coupable d’espionnage? Ou a-t-elle servi de bouc émissaire ?

Mata Hari? Une femme moderne, en quête de l’amour infini, dont la vie est superbement mise en valeur par un scénario richement documenté. Et sublimé par le dessin au graphisme épuré de Laurent Paturaud. Juste magnifique avec ses teintes chaudes.

Tout compose un excellent album qui se lit avec grand plaisir. La BD offre également un bonus, composé d’un dossier historique. Qui permet d’en savoir plus sur l’époque, les acteurs du procès de Mata Hari, les Indes néerlandais où débute son histoire ou l’histoire de cette femme incarnée au cinéma par les plus grandes stars, comme Greta Garbo, Marlène Dietrich ou Jeanne Moreau.

Philippe Degouy

Mata-Hari-page-29-555x740

mata hari 1

Couverture et page 29 : éditions Daniel Maghen

0 comments on “BD : « MATA HARI », L’ESPIONNE QUI T’AIMAIT

Laisser un commentaire

Please log in using one of these methods to post your comment:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s