Critique Spectacles Théâtre

BIENVENUE DANS LE MONDE INTERPELLANT DE « L.U.C.A. » !

CRITIQUE. «L.U.C.A.» – Last Universal Common Ancestor – CIE ERANOVA : Conception, texte et interprétation: Gregory Carnoli & Hervé Guerrisi. Co-mise en scène : Quantin Meert – Théâtre National, Bruxelles du 21 au 30/03/2019

Le Théâtre National nous épate une nouvelle fois avec cet excellent choix : Frais, drôle, sincère, riche, interpellant et surtout, très intelligent… fallait y penser !

« D’où viens-tu? ». Cette question vous parle ? Et bien vous n’en finirez pas d’en parler justement. Et avant-vous, Gregory Carnoli et Hervé Guerrisi se sont non seulement posé la question du pourquoi de cette question continuellement écoutée et répétée, mais ils sont allés plus loin. Ils ont fait des recherches sur leur origine, leur histoire. Sur l’origine même de l’Histoire. Celle de nos gènes, de notre ADN, des cellules de notre corps jusqu’à il y a 3,8 milliards d’années.

Et pour se faire, ils vont s’adresser directement aux spectateurs, non sans un certain humour, sans rien enlever au sérieux de ce sujet plus actuel que jamais. Un récit sur leur famille respective, celle de leurs grands-pères italiens venus en Belgique pour travailler dans les mines et ce questionnement : « pourquoi la mémoire de la migration familiale à peine passée ne vaccine-t-elle pas contre le repli identitaire ? », « quelle est la fonction de l’oubli dans la construction identitaire ? ». C’est alors que le public initiera, en leur compagnie, un voyage à travers l’espace, l’espace-temps, jusqu’à la préhistoire, en passant par Charles-Quint ; on traversera les pays de l’Orient ou encore de l’Europe, d’ailleurs, et bien au-delà de l’Univers. Les deux compères « belgo-italiens » vont interroger leur famille, retourner à la « source », au « pays ». Ils feront même le test ADN pour mieux comprendre d’où ils viennent vraiment. Un voyage à travers la généalogie et ses mystères.

Que vont-ils découvrir ? Les migrations d’aujourd’hui sont-elles les mêmes que celles d’hier ? Que cache, en réalité, cette fameuse question « d’où viens-tu ? Où les mènera cette enquête extraordinaire ? Joie, déception, espoir ou désillusion ?

Pour le savoir, rien de tel que de vous laisser guider par ces deux excellents acteurs : bienvenue dans le monde de L.U.C.A !

La mise en scène : Une belle équipe (*) pour cette mise en scène surprenante et efficace entre théâtre, conférence et documentaire. Un décor réfléchi, noir ou coloré, simple et à la fois multifonctionnel. Un plancher noir, tel un tableau à même le sol, des marqueurs blancs et voilà Carnoli et Guerrisi, traçant un arbre généalogique, visible sur l’écran géant. Vraiment bien pensé : lumières, vidéos, sons, musique, chorégraphie, chanson, ou costumes, tout l’espace est utilisé, même l’espace à l’entrée de la salle (un passage d’ailleurs très drôle). Les cellules sur grand écran évolueront et se transformeront devant les yeux du public happé par ce spectacle étonnant qu’est l’évolution épigénétique.

Conception, texte, comédiens : Lorsque Hervé et Grégory nous disent : « L’histoire de ceux qui traversent la Méditerranée aujourd’hui, c’est la même que la nôtre quand on a passé les Alpes ! » Comment ne pas être d’accord ? Si leur souhait est de « questionner en donnant la parole aux gens qui, comme leurs familles, ont pris racine dans une nouvelle terre ; et, de commenter avec eux les nouvelles vagues migratoires », on peut dire qu’ils ont réussi leur pari ! Car, cher public, c’est sûr, le débat fera bon train en sortant de la salle. De quoi alimenter les conversations pendant un certain temps et même un temps certain (c’est le but) et à la question « d’où tu viens ? s’ajoute celle de « d’où JE viens ? » rire et bonne humeur garantis, mais surtout, vous serez percé au cœur, percé dans l’âme. Et peut-être ne verrez-vous plus les choses de la même façon ; peut-être que vous ferez un pas de plus vers les demandeurs d’asile ou les immigrés ; peut-être les comprendrez-vous mieux et les soutiendrez-vous, tout naturellement, parce que la question alors, ne se posera plus ! Peut-être que la différence n’en sera plus une ; elle ne fera qu’un, et ce sera nous, vous, lui, elle. Sceptique ? Alors sachez ceci : quel que soit votre couleur de peau, de cheveux, de yeux ; quel que soit votre « origine » supposée, faites le test :« le nouveau concept de l’épigénétique (hérédité fondamentale au niveau cellulaire car elle contribue à « la mémoire de l’identité des cellules », selon lequel notre destin n’est plus défini uniquement par notre héritage génétique ». Et c’est là qu’est la particularité de L.U.C.A. : le comportement de cette cellule il y a 3,8 milliards d’années ! M’est avis que vous serez bien surpris !

Et à défaut de faire ce test : « L.U.C.A. » n’aura plus de secret pour vous, Hervé et Grégory vont tout vous expliquer. Un spectacle à conseiller, à faire découvrir, à voir et à revoir. Un message d’espoir pour un avenir commun et solidaire. Préjugés, racisme, xénophobie ? Ces mots existent encore ? Il est maintenant scientifiquement prouvé que cela… n’a pas de sens ! vous en doutiez ?

Alors ? « D’où viens-tu ? » Magnifique message que celui de la tolérance. « L.U.C.A ». : J’y vais et j’y retourne ! Et vous ?

Julia Garlito Y Romo

* Autres membres de l’équipe : Regard extérieur : Romain David / Création vidéo et création lumière : Antoine Vilain / Mouvement : Èlia Lopez / Consultance vidéo : Arié Van Egmond / Son : Ludovic Van Pachterbeke.

Grégory Carnoli (on se souvient de la « Route du Levant » de Dominique Ziegler :https://lebruitduofftribune.com/2018/02/02/la-route-du-levant-interesse-les-deputes-europeens/) et Hervé Guerrisi (Cincali (spectacle qui a inspiré l’idée de créer L.U.C.A.) ; Turnata) deux artistes touchent à tout à suivre sans aucun doute. Tous deux également dans  » A Game of You  » et  » Fight Night « , entre autre.

** Ce spectacle ne se joue plus à Bruxelles pour l’instant, mais reviendra dès le 21/04/2020 jusqu’au 30/04/2020 au Théâtre de l’Ancre à Charleroi (Belgique) et revient au Théâtre National (Bruxelles) du 5 au 16/05/2020. En attendant, il est possible le voir le 24 mai 2019 au Théâtre Jean Vilar à Paris, et ils seront également à Avignon pour le Festival OFF 2019.

Intéressant : L.U.C.A. fait partie des deux lauréats de l’appel à projet « Le Réel enjeu », lancé par quatre théâtres partenaires : La Cité à Marseille ; le Théâtre des Doms à Avignon ; le théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine et l’Ancre à Charleroi.

0 comments on “BIENVENUE DANS LE MONDE INTERPELLANT DE « L.U.C.A. » !

Laisser un commentaire

Please log in using one of these methods to post your comment:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s