Bande dessinée Livres

« ON MARS : LES SOLITAIRES » : SUR MARS L’ENFER EST PAVE DE ROUGE

BANDE DESSINEE / LIVRES. « On Mars (tome 2) : les solitaires » – Scénario de Sylvain Runsberg, dessin de Grun – Editions Daniel Maghen, 80 pages, 16 euros.

2132. Sur Terre, des ONG et des politiques se battent pour faire cesser l’envoi de prisonniers dans les colonies pénitentiaires martiennes. Un enfer pour ces hommes et femmes transformés en esclaves pour le bien-être de colons chargés de préparer une nouvelle planète habitable. Celle destinée à remplacer à terme notre planète condamnée par l’activité humaine.

Sur place, la vie est infernale pour les forçats, entre morts au travail, suicides et victimes collatérales de la guerre livrée par des gangs. Yasmine Stanford, ex-policière condamnée à l’exil sur Mars après une bavure, cherche sa place avec la crainte de voir son passé de flic découvert. Entraînée par le mystique Rojas, elle incorpore bien malgré elle sa secte de fous furieux, la Nouvelle Eglise Syncrétique. Ce qu’elle y découvre risque de mettre à mal l’avenir de la colonie martienne. Déjà menacée par les activités terroristes des Solitaires, des prisonniers évadés qui souhaitent créer un nouveau monde…

Avec Les Solitaires, deuxième tome de la trilogie On Mars (éd. Daniel Maghen), Sylvain Runberg au scénario et Grun au dessin plongent leurs lecteurs dans un univers étouffant, mortel. Leur BD dépasse le rôle de divertissement pour pousser à la réflexion. A la fois sur les dangers qui menacent l’existence de notre belle planète bleue mais aussi sur les conditions de détention des prisonniers. Maintenir des détenus dans un univers d’ultra violence est-il le bon choix pour les ramener sur le droit chemin? Et quant est-il de celui de rassembler au même endroit les éléments les plus dangereux? Si les auteurs n’apportent pas les réponses, ils poussent à la réflexion.

L’avenir proposé dans la trilogie On Mars, proche de notre époque puisque projeté en 2132, est loin d’être rose. Et sonne comme un avertissement.
Un scénario qui apporte aussi une touche spirituelle, avec la dénonciation de l’influence des sectes, dont l’actualité rapporte régulièrement leurs méfaits. On Mars peut donc se lire comme un excellent thriller sociétal. Pourvu de points de réflexion sur des sujets sérieux.

On Mars? Un album magnifique qu’il convient de lire deux fois. D’une part pour bien s’imprégner de l’ambiance de l’intrigue imaginée par Sylvain Runberg, solidement charpentée. Et d’autre part pour savourer le dessin de Grun (alias Ludovic Dubois) qui dépeint un monde martien loin de correspondre à la vision idyllique des projets scientifiques actuels. Un enfer, une prison d’où l’on ne revient pas. Le réalisme des planches laisse sans voix, avec cet univers industriel, lourd de menaces, si bien dépeint. On peut ressentir à la lecture de l’album toute l’oppression de cet univers.

Le lecteur se régale et ne peut qu’attendre avec impatience le dernier tome de cette trilogie martienne indispensable pour tout amateur de SF.

Une nouveauté publiée par les éditions Daniel Maghen qui prouve, une fois de plus, le bon choix de l’éditeur de privilégier la qualité de sa production par rapport à la quantité. Chaque album publié relève davantage du beau livre que de la BD classique.

Un bonus est offert en fin d’album sous forme de reproduction d’un carnet intime de la prisonnière française Sonia Bergmann. Une femme qui a occupé la cellule avant Jasmine. Son carnet se lit comme un témoignage accablant de l’avenir promis à ceux qui finiront leur vie dans les chantiers de Mars. Un bonus qui constitue une plus-value à l’album. Comme un indice pour annoncer l’épilogue final qui promet de belles surprises pour finir cette trilogie en apothéose.

Philippe Degouy

Couverture : éditions Daniel Maghen

Advertisements

0 comments on “« ON MARS : LES SOLITAIRES » : SUR MARS L’ENFER EST PAVE DE ROUGE

Laisser un commentaire

Please log in using one of these methods to post your comment:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s